Archives: 2014: RVB, les couleurs du siècle
RVB, les couleurs du siècle
Galerie Gimpel & Müller
Date:
18 September - 30 November 2014
Lieu:
12, rue Guénégaud 75006, Paris

« La télévision et tous les artefacts numériques génèrent des images lumineuses, et par conséquent des couleurs physiques, les couleurs du prisme : Rouge, Vert, Bleu, la lumière et son absence ».

Cette exposition présente des œuvres bidimensionnelles – œuvres uniques d’Induction Chromatique et de Couleur Additive –, et des œuvres tridimensionnelles de Couleur dans l’espace et de Physichromies par l’artiste franco-vénézuélien Carlos Cruz-Diez.

On appréciera notamment la Chromosaturation installée dans l’une des salles de l’exposition, qui plonge le visiteur dans une situation de monochromie absolue. Cette œuvre donne à voir au spectateur d’autres conditions et d’autres comportements de la couleur.

Les œuvres présentées font partie des recherches que Carlos Cruz-Diez a menées sur le phénomène chromatique à Caracas en 1954, et qu’il a poursuivies à partir des années 60 à Paris, en apportant au mouvement cinétique l’une de ses propositions les plus significatives.

La recherche de Cruz-Diez, qu’il appelle l’Art du Mouvement et de l’Espace Réels, offre à l’art contemporain une nouvelle forme de connaissance et de perception de la couleur. Il démontre en effet qu’elle est une réalité autonome qui agit sur le spectateur avec la même intensité que le froid ou la chaleur, et qui peut exister dans l’espace sans aide de la forme, sans anecdote, sans notion de temps, voire même sans support.

« Ces cinquante dernières années, j’ai insisté pour projeter la couleur dans l’espace, sans support ni anecdote, pour en révéler l’ambiguïté, la couleur comme une circonstance éphémère, la couleur en continuelle mutation. Le spectateur découvre qu’il peut créer et faire disparaître la couleur avec ses propres moyens perceptifs, en la convertissant en une expérience vitale ».

RVB, les couleurs du siècle est une exposition dans laquelle le spectateur se trouve face à des œuvres qui projettent la couleur dans l’espace. Les couleurs que nous percevons sont différentes de celles qui ont été appliquées sur le support.


Carlos Cruz-Diez, Couleur à l'espace, 2014, 90 x 90 cm

Pour plus d'informations visitez: www.gimpel-muller.com

Retour au menu Précédent Suivant
Rechercher
Mot clé
RestaurerRechercher