Hommage de Prada à Carlos Cruz-Diez

Prada s’habille en art. Hommage mondial à Cruz-Diez


La grande marque Prada rend un hommage mondial à Carlos Cruz-Diez. Les nouvelles façades des boutiques Prada à Londres (Royaume-Uni), Hong Kong, Qingdao, Guangdong, Hei Lingjiang, Taiyuan, Shenyang et Shanghai en Chine ; Nagoya au Japon, Kuala Lumpur (Malaisie), Kaohsiung (Taiwan) et Singapour, ont été inspirées des Physichromies de Cruz-Diez. Les modules qui y sont installés opèrent des changements de gammes de couleur en fonction de l’intensité de la lumière et du déplacement de celui qui les regarde. L’entrée des boutiques Prada arbore une plaque en l’honneur de Carlos Cruz-Diez, et des brochures sur la vie et l’œuvre de l’artiste sont distribuées aux visiteurs.


Nagoya Tower, Nagoya, Japón, 2012.

L’œuvre de Cruz-Diez est connue et appréciée en Asie depuis plus de vingt ans. En Corée du Sud, la Physichromie Double Face a été installée dans le Parc Olympique en 1988, à l’occasion des Jeux Olympiques de Séoul, et en 2001 c’est au tour de la Spirale Virtuelle d’être placée dans le Korean Folk Village de la ville de Suwon-si. Les expositions les plus récentes de Cruz-Diez dans ce pays ont eu lieu au Dream Forest Art Center, à la Sang Sang Tok Tok Gallery de Séoul (2011), et au Jeonbuk Art Museum (2012).

En Chine, l’œuvre de Cruz-Diez a suscité un grand intérêt en 2010, lors de l’exposition Environment Chromatic-Interférences. Interactive Space by Carlos Cruz-Diez, au Guandong Museum of Art de Guangzhou. Depuis 2012, l’artiste a fait l’objet de plusieurs expositions au Ningbo Museum of Art, dans la province de Zhejiang (2012), au Jiangsu Provincial Art Museum du Xuan Wu Qu District de Nanjing (2012), et plus récemment, dans le Hong Kong University Museum and Art Gallery en Hong Kong (2014).

C’est en 2008 que Prada a exprimé pour la première fois son intérêt pour l’œuvre de Cruz-Diez, lorsque Patrizio Bertelli, son président, et Roberto Baciocchi, l’architecte de l’entreprise, on rendu visité à l’artiste dans son atelier « La Boucherie » à Paris. C’est de cette rencontre qu’est née l’idée de réaliser cet hommage dans ces pays où Prada et Cruz-Diez se sont établis avec succès, en particulier dans les principales villes d’Asie, où se situent lesdites boutiques.


(Haut) Boutique Prada Ion, Singapour, Chine, 2012.
(Bas gauche) Ginza Distrist, Tokyo, Japon, 2014.
(Bas droite) Boutique Prada, Hangzhou, Chine, 2015.

Rechercher
Mot clé
RestaurerRechercher